accueil  
 

présentation
le centre
la création
les installations
l'administration
les animaux
les sources financières
nos soutiens

 
  Chevêche c'est aussi  
  bulletin d'adhésion  
 

programme 2008
notre journal
liens partenaires

 
 

FAQ

 
  les commentaires:  
 
Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/154/sda/3/7/cheveche77/menu_gauche.php on line 101
 
 
pseudo:

message:

 
 

 

 
     
     
 


En 1993, Chevêche 77 a été contactée pour transporter un animal de Coulommiers à Sens.
Ensuite, l’association a été de plus en plus sollicitée pour amener les animaux blessés aux centres UFCS ( Union Française des Centres de Sauvegarde de la Faune Sauvage) les plus proches de la Seine et Marne, soit Sens, soit Versailles.

En 1996, ce sont 190 animaux qui ont été recueillis, ce qui a représenté, pour cette année, un total de 23 000 km parcourus et 500 heures de transport.
Compte tenu de ce bilan, et des coûts engendrés, il n’était plus possible d’assurer parfaitement la mission que nous nous étions fixée.
Une idée a donc germé : pourquoi Chevêche 77 ne possèderait-elle pas son propre centre de sauvegarde ?

Centre de sauvegarde
Le centre de sauvegarde recueille les oiseaux sauvages blessés, dans le but de les réinsérer dans la nature dans les meilleures conditions possibles. Lorsqu’un animal est amené au centre de sauvegarde, il est vu par un vétérinaire, si nécessaire, ensuite il vit une période de rééducation plus ou moins longue, dans nos installations pour une parfaite guérison.

Quels sont les animaux recueillis ?
Ce sont essentiellement des oiseaux, rapaces diurnes ou nocturnes pour la plupart, mais aussi des passereaux, échassiers, limicoles et autres anatidés…
Depuis quelques années le centre recueille certains petits mammifères, faute de centre plus proche, écureuils et hérissons sont les plus fréquents.

Pourquoi ces oiseaux sont-ils accueillis au centre de sauvegarde ?
Les causes d’arrivée sont très diverses. La majorité de ces oiseaux a été percutée par un véhicule. Mais nous accueillons également des jeunes tombés du nid, trouvés par des promeneurs, ainsi que les oiseaux en état de faiblesse, pour diverses raisons.

Quel avenir pour ces oiseaux ?
S’il ne sont pas atteints de traumatismes graves, tous les oiseaux sont relâchés après leur convalescence.

Les soins et l’entretien des oiseaux sont coûteux pour l’association, qui ne fonctionne que par les adhésions et dons. Toute aide nous sera précieuse pour les protéger, n’hésitez à nous faire connaître auprès de votre entourage.

Que faire si vous trouvez un oiseau blessé ?

Vous pouvez nous contacter 7 jours sur 7 au 01.60.65.97.38, un répondeur vous aiguillera sur le bénévole le plus proche de votre lieu de résidence.
Mais également par e-mail à cette adresse: cheveche77@free.fr

Il vous sera alors donner les premiers conseils à suivre.
 
     
  Vous trouvez un oiseau...  
  Il est blessé, faible et vous ne savez pas quoi faire. Nous vous proposons de vous donner quelques petits conseils pour mieux agir pour l'animal.  
   
  les oiseaux  
  bonus  
  Lâché d'oiseaux  
  Association Chevêche77  
  1 bis rue des Ecoles
77310 Pringy
tél: 01.60.65.97.38
 
   

  Nombre de visiteurs  
  38121 Visiteurs
10 Visiteurs aujourd'hui.
 
 
 
 
Chevêche77 est une association subventionnée par Total | Webmaster et administrateur: Cebri